DANS CETTE RUBRIQUE     ≡

Le bio dans les Monts d'Or - partie 1

Fromages de chèvre, légumes, vins, céréales et pain bio … se développent dans les Monts d’Or avec l'appui des collectivités locales.      

 images-produits-bio.jpg

Le 7 mai 2009 était inauguré la construction, par le Syndicat Mixte des Monts d’Or (SMMO), de la première ferme intercommunale de l’agglomération lyonnaise à Limonest: une fromagerie chèvrerie Bio.  
 
 DSC02790retouchée

Une nouvelle ferme intercommunale a vu le jour en 2011 à Curis au Mont d’Or grâce au soutien du SMMO, du Grand Lyon et du Département avec l’installation de 3 jeunes maraîchers Bio.    
  maraichers

Le Gaec du Bouc et la Treille à Poleymieux a converti ses vignes (coteaux du lyonnais) en Bio et deux nouveaux associés cultivent des céréales Bio avec transformation en farine et pain
.vigne poleymieux retouchée

 

Enfin un producteur de bière bio s’est installé à Curis.

taverne biere bio

Cette nouvelle dynamique de production Bio locale, (vente à la ferme, marchés, AMAP, …) vient conforter les productions traditionnelles et renforcer l’image du territoire rural encore préservée du massif des Monts d’Or.
 
Afficher une politique de développement durable, affirmer vouloir développer les productions locales, les circuits courts… imposent pour être crédible de s’attacher à préserver, pérenniser ou créer les outils de productions locales (terrains agricoles, bâtiments d’exploitation, logement accessible).

C’est ce constat qui a poussé le SMMO à agir:
+ en adoptant une politique volontariste d’acquisition foncière en lien avec la SAFER,
+ en construisant ou achetant des bâtiments à vocation agricole,
+ en manifestant auprès des partenaires financiers l’attente d’un soutien à l’investissement dans ces domaines trop négligés face à la fragilité des exploitations dans le périurbain.
 
La première installation bio à LIMONEST avec la construction par le SMMO d’une chèvrerie fromagerie, sur 4 hectares de terrains acquis par la commune de LIMONEST, a montré que les collectivités pouvaient investir pour l‘implantation d’une activité économique agricole, dans la deuxième agglomération de France.
 
La deuxième installation maraîchage BIO (sur un peu plus de 3 hectares de terrains propriété du SMMO à Curis) a nécessité que le SMMO:
+ négocie l’acquisition d’un bâtiment voisin et des échanges avec les propriétaires riverains pour réorganiser l’unité foncière,
+ crée un forage pour l’irrigation des cultures,
+ mette à disposition un logement précédemment acquis, pour anticiper le problème du logement agricole dans les Monts d’Or pour un agriculteur qui s’installe.
 
Là encore anticipation foncière et participation active des agriculteurs locaux ont facilité l’installation.
 
Cette deuxième installation a été fortement soutenue par les partenaires financiers du SMMO. Le Département du Rhône, le Grand Lyon, la Région ont créé un «guichet unique».

Ils coordonnent leurs politiques respectives, dans le cadre d’un programme d’action appelé PSADER PENAP signé en septembre 2010.

Ce programme s’inscrit dans la politique:
+ de Protection des Espaces Naturels et Agricoles (PENAP) du Département du Rhône,
+ de préservation des espaces naturels et de l’agriculture périurbaine du Grand Lyon
+ du Programme Stratégique Agricole et de DEveloppement Rural (PSADER) de la Région Rhône Alpes.

Il privilégie 3 axes d’intervention:
+ créer des conditions favorables au maintien d’une agriculture périurbaine viable,
+ améliorer les liens entre l’urbain, le périurbain et le rural – entre l’agriculture et la ville,
+ participer à la qualité des espaces agricoles et naturels ainsi que des ressources, en préservant la biodiversité et les paysages.
 
Malgré la crise qui réduit les capacités d’intervention des collectivités, c’est un véritable projet de société plus durable qui émerge au travers de l’agriculture périurbaine.
 
A découvrir dans le site du Syndicat Mixte des Monts d’Or :
«Le bio dans les Monts d’Or  ... partie 2 »
«Pourquoi maintenir l’agriculture dans les Monts d’Or»
Le poster développement durable

Catégorie actualités: