DANS CETTE RUBRIQUE     ≡

L'ermitage de Poleymieux au Mont d'Or

En 2005, à Poleymieux au Mont d'Or, au milieu d'un roncier, une équipe de bénévoles découvre une cabane et décide de la restaurer.

Pendant cette restauration, une pierre d'autel est découverte, elle est le premier indice de l'emplacement de l'ermitage de Saint Antoine mentionné dans les archives.

Pendant 3 années les bénévoles vont dégager les restes du bâtiment.

 

Un peu d'histoire:

 

Un ermitage abrite un ermite, en général un moine, qui vit dans la solitude pour prier et faire pénitence.

Les bâtiments de l'ermitage regroupent une habitation (la cellule) et une chapelle.

L'ermitage de Poleymieux existait déjà au 16ème siècle. Il a été rebâtit par Antoine GAYET (propriétaire des lieux) en 1713 et Benoit ROUSSET (moine), natif de Loire sur Rhône, s'y installe alors.

Il y reste jusqu'à sa mort le 10 mai 1760 à l'âge de 70 ans.

Il a été enterré dans la chapelle.

 

A l'été 2011, un chantier de jeunes international a été organisé par la commune de Poleymieux au Mont d'Or et piloté par Vincent PEYTEL . A l'issue de ce chantier, la tombe a été découverte, inspectée puis refermée. La croix de son tombeau peut désormais être observée à l'intérieur de la caborne reconstruite sur son emplacement.

Ce lieu symbolique des Monts d'Or sera entretenu et sécurisé par le SMMO, des panneaux d'information seront placés sur site d'ici à l'automne.

 

La cabane dégagée de son roncier  

DSCN7509.JPG

 

 

Les vestiges de la cellule (habitation) se trouvent à l'arrière de la cabane qui a été reconstruite sur l'emplacement de la chapelle avec les pierres de l'ermitage.

DSCN7510.JPG

 

 

Les premières investigations ont permis de mettre à jour des escaliers entre les 2 bâtiments.  

DSCN7528.JPG

 

 

Les premiers vestiges, des poteries, sont mis au jour.  

DSCN7581.JPG

 

Le site est maintenant complètement dégagé   

ermitage-de-Poleymieux-0008.jpg

 

 

Les restes de l'ermite témoins de l'emplacement de sa tombe, ont été trouvés et la commune de Poleymieux procèdera à la pose d'une plaque commémorative pour matérialiser l'emplacement de la tombe de l'ermite.  

ermitage-de-Poleymieux-0011.jpg

 

 Les jeunes bénévoles avec à leur tête Vincent PEYTEL n'auront pas ménagé leurs efforts.  

P7200032.JPG

 

 P7200031

 

 Les vestiges trouvés dans la tombe ont permis de dater avec exactitude les restes retrouvés et ont permis d'affirmer qi'l s'agissait bien de l'ermite de Poleymieux.

 

Cette pièce de monnaie trouvée lors des fouilles est un liard en billon (alliage composé de 75% de cuivre et 25 % d'argent) frappé à trévoux alors capitale de la principauté des Dombes en 1585.  

P8020066.JPG

 

 

Double Sol Louis XV de 1738.  

P8020077.JPG

 

 

    Merci à Vincent PEYTEL, aux bénévoles qui ont oeuvrés sur le chantier pour ces formidables découvertes, avec le soutien actif de la commune de Poleymieux.

 

..... un nouvel article, vous informera de l'installation des panneaux d'information sur site, fin  2012....

  

Catégorie actualités: