DANS CETTE RUBRIQUE     ≡

Une nouvelle signalétique agricole mise en place sur les Monts d’Or

Le Syndicat Mixte des Monts d’Or en lien avec les agriculteurs du territoire et  les communes ont souhaité mettre en place une signalétique agricole permettant de valoriser les productions fermières du massif (fromages, vin AOC coteaux du Lyonnais, bières, fruits, légumes, pain, viande, ...) et localiser les exploitations agricoles des Monts d’Or.

Les Orchidées sont là !

Quel promeneur contemplatif et attentif n’a pas observé ces dernières semaines avec l’arrivée des beaux jours, dans les talus, les pelouses calcaires ou tout simplement le long des sentiers ces fleurs magnifiques que sont les orchidées.

Elles sont enfin là, en tout cas, pour les printanières.

Orchis pyramidal (4)

Replantation d'une haie par les enfants du Club Nature de Champagne au Mont d’Or

Le Pré de la Gabrielle, ancienne décharge, réhabilitée en 2005 par le SMMO en lien avec la commune de Champagne au Mont d’Or, est située au cœur du vallon de Rochecardon.

Suite aux chutes de neige importantes qui avaient provoqué de gros dégâts sur la végétation en décembre 2013, le SMMO a été obligé d’arracher une haie de Lauriers cerise couchée par le poids de la neige.

Sécurisation du chemin des côtes

Chemin étroit jalonné de marches en pierres abimées par le temps, par le passage des chanceux qui un jour, ou tous les jours ont eu la chance de le pratiquer. Ceux là savent combien il est raide. Il semble mener droit dans les nuages, mais non, il mène à l’église de Poleymieux Au Mont d’Or où le panorama est à couper le souffle…

  chantiers-1789.jpg 

Michel GARNIER un des piliers de l’âme du massif des Monts d’Or nous a quitté

Le 12 février 2014, le Syndicat Mixte des Monts d’Or a appris avec tristesse le décès de Michel GARNIER.

Michel GARNIER

Michel était un pilier, fidèle, de l’esprit qui nous a guidé depuis un quart de siècle maintenant :

 + d’abord avec le syndicat intercommunal des Monts d’Or, créé par Claude PILLONEL, repris par Henri SAINT PIERRE et Robert DEVOT,