DANS CETTE RUBRIQUE     ≡

Charte d'objectif des Monts d'Or Historique

 

Dés sa création,  en 1984, le syndicat intercommunal des Monts d'Or (créé par Claude PILLONEL, à l'époque Maire de Poleymieux au Mont d'Or), regroupait 9 communes. Il s'était investi dans la préservation et la mise en valeur du massif.

C'est en 1990 avec le soutien du Département du Rhône, du Grand Lyon, animé par la mission écologie urbaine du Grand Lyon que les actions menées ont pris leur envol.

Ces actions s'inscrivaient à la fois dans la politique écologie urbaine du Grand Lyon et la politique Espace Naturel Sensible du Département du Rhône.

Le Grand Lyon affirmait sa volonté de voir préserver la trame verte d'agglomération dans laquelle des projets de territoire (appelés PROJET NATURE), adaptés à des unités géographiques cohérentes,  permettraient de définir les objectifs et actions à mener.

Les élus concernés décident en 1995  de créer un syndicat mixte  regroupant 11 communes des Monts d'Or, le Grand Lyon et le Département du Rhône.
Une charte d'objectif volontairement simplifiée est rédigée.
Elle fait partie intégrante des statuts et ne peut ête modifiée qu'à l'unanimité de ses membres.

En 1996 le Syndicat Mixte des Monts d'Or (SMMO) est créé. Il est doté d'un budget propre pour pérenniser le travail de fond mené depuis 1990, en liaison notamment avec:

  • les agriculteurs,
  • le réseau associatif de bénévoles de terrains,

particulièrement impliqués dans les actions de restauration ou de préservation.

En 2010 la commune de Lissieu intégre le SMMO qui couvre actuellement 12 communes.

La métropole de Lyon est créée en 2016 et récupère les compétences du Département du Rhône.