DANS CETTE RUBRIQUE     ≡

Plan de gestion global

La stratégie

 

La charte des Monts d'Or affiche clairement la nécessité de disposer d’un outil de gestion  pour suivre et gérer l’ensemble des actions prévues basé sur un travail cartographique orienté actions: le plan de gestion de l’espace des Monts d’Or
 

Il comporte notamment :

  • un volet gestion globale
  • un volet agricole
  • un volet patrimonial
  • un volet découverte accueil du public
  • un volet prospective, analyse stratégique de l’échelle du massif à l’échelle de la parcelle


Tous ces volets sont étroitement liés agriculture / patrimoine / fréquentation publique / gestion / évolutions prévisibles et prospectives.
Ils  nécessitent :

  • de travailler de façon transversale,
  • de comprendre que chaque territoire a ses caractéristiques propres. Les monts d’Or ne peuvent être gérés comme les vallons de l’ouest, la Plaine de l’Est, le Franc Lyonnais, Miribel Jonage, ...

La vulgarisation des logiciels de gestion des données géographiques (Système d’Informations Géographiques) a permis de constituer une base de données informatiques géo localisables, pour tous les domaines d’interventions.

Le plan de gestion de l'espace est l'outil de suivi et de gestion de  la majorité des actions menées sur le massif.  Il est constitué d'un ensemble de données cartographiques progressivement constitués ou mis à jour qui permettent la connaissance :

  • de l'état existant par domaine,
  • des enjeux d'intérêt général  pour les collectivités,
  • des mutations ou évolutions prévisibles,
  • des secteurs d'interventions.

Le plan de gestion de l'espace a pour objectif de répondre aux questions élémentaires :  

  • où intervenir ?
  • pourquoi ?
  • comment ?
  • avec qui ?

Par choix stratégiques dans un souci de concrétisation des objectifs fixés, le travail de cartographie est résolument orienté efficacité et actions.
Il concerne tous les domaines de la charte :

  • connaître le territoire (enjeux d’intérêts généraux et ensemble des données récoltés par domaine d’interventions)
  • favoriser le maintien de l’agriculture (enjeux agricoles)
  • préserver restaurer le patrimoine existant  (localisation et suivi des éléments du patrimoine)
  • organiser et contrôler la fréquentation du public (lieux d’accueil du public,  équipements ...)
  • favoriser la découverte (équipements, lieux gérés ou à gérer pour favoriser la découverte)
  • assurer la gestion du massif (réseaux d’équipements, secteurs d’accueil du public, décharges sauvages et  autres disfonctionnement, conventions partenariales et autres accords passés pour la gestion du territoire, ...)
  • coordonner les interventions foncières (acquisitions foncières, préemptions, secteurs stratégiques d’accueil de futurs bâtiments agricoles, ...)

Les actions

VOIR : La carte le syndicat en actions
 

Les articles de fond pour ce domaine