DANS CETTE RUBRIQUE     ≡

Présentation du territoire

Le massif des Monts d’Or couvre  7000  hectares dont 3500 d’espaces naturels et agricoles.

Seul massif calcaire de la métropole lyonnaise avec ses 7 monts ou « crêts » il culmine à  625m avec le Mont Verdun. De larges croupes, des vallons parfois encaissés, des sommets d’où l’on domine Lyon au sud et la vallée de la Saône vers le levant, où s’inscrit parfois la ligne des Alpes. Vers le couchant, du nord au sud, on lève les yeux sur les Monts du Beaujolais, les Monts du Lyonnais et le massif du Pilat.

Territoire sillonné de chemins et de sentiers vers le haut, vers le bas, dans le buis, dans l’étendue des prairies, où l’on n’en finit pas de marcher sans se perdre, dans le creux des carrières grises ou dorées, dans les rues des villages ou autour des vielles demeurent qui remontent les siècles.

Car les Monts d’Or parlent. Ils ne cessent de parler quand on les écoutes…

Par la brise, le soleil, par l’eau qui coule et la pierre qui roule sous nos pas. Ils parlent des Gaulois, Romains, moines et rois, des carriers, des gardeuses de chèvres, des vignerons, des ramasseurs de noix et les bucherons qui mouraient dans leurs cabornes, l’hiver lorsque le froid de la nuit était trop vif…